Boitier additionnel moteur essence : le mélange air-carburant sera plus efficace

Dans les moteurs à soupapes en tête (OHV), les soupapes sont positionnées au-dessus du piston. L'arbre à cames déplace les soupapes à travers un poussoir, des tringleries et des culbuteurs.

Les moteurs à quatre temps à soupapes en tête offrent une combustion plus efficace en permettant au mélange air-carburant de se répartir plus uniformément dans la chambre de combustion.

Installer un boîtier additionnel aide à la propagation de l’air dans le carburant

L'air et le carburant entrent dans le petit moteur à travers le carburateur. C'est le travail du carburateur de fournir un mélange d'air et de carburant qui permettra une combustion correcte, explique-t-on sur le site www.boitieradditionnelmoteuressence.com. Pendant la course d'admission, la soupape d'admission entre le carburateur et la chambre de combustion s'ouvre.

Cela permet à la pression atmosphérique de forcer le mélange air-carburant dans l'alésage du cylindre lorsque le piston descend.

Juste après que le piston se soit déplacé vers le bas de sa course (point mort bas), l'alésage du cylindre contient le mélange air-carburant maximum possible. La soupape d'admission se ferme et le piston revient dans l'alésage du cylindre.