Sternum enfoncé : Quelles sont les causes possibles et que faire ?

Sommaire:

La poitrine est souvent perçue comme une masse solide, mais en réalité, elle est composée de plusieurs os qui se rejoignent au niveau du sternum. Situé au centre de la poitrine, le rôle du sternum est de protéger le cœur et les poumons. Cependant, il peut être blessé ou fracturé de différentes manières, entraînant des douleurs et d’autres symptômes. L’une des causes les plus courantes d’un sternum enfoncé, également appelé sternum déprimé, est un traumatisme, comme un accident de voiture ou une chute. Ce type de blessure peut provoquer une fracture ou une fissure de l’os. Dans certains cas, le sternum peut être poussé vers l’intérieur, ce qui est appelé une « poitrine en fléau ». Cette condition peut même causer de graves dommages au cœur. Ce guide détaillé explore les différentes causes et fournit toutes les informations nécessaires sur cette affection.

Le Pectus Excavatum : qu’est-ce que c’est ?

Il se peut que le sternum enfoncé soit dû à une déformation congénitale de la cage thoracique. Cette condition se caractérise par un enfoncement visible de la partie inférieure du sternum. Si cette condition n’est pas traitée, elle peut exercer une pression sur les poumons et le cœur.

Signes du sternum enfoncé

Les symptômes courants d’un sternum enfoncé sont la difficulté à respirer, la douleur thoracique et une diminution de l’endurance à l’effort.

Pourquoi mon sternum est-il enfoncé ?

Les chercheurs ont identifié que le Pectus Excavatum est causé par une croissance anormale du tissu conjonctif, qui relie les côtes au sternum. Cette croissance irrégulière entraîne un enfoncement du sternum vers l’intérieur du thorax.

Fréquence des sternums enfoncés : Est-ce courant ?

sternum-enfonce-quelles-sont-les-causes-possibles-et-que-faire

Le sternum enfoncé est une affection plus courante qu’on ne le pense. Environ un nourrisson sur 300/400, principalement des garçons, est atteint du Pectus Excavatum. Heureusement, toutes les formes de cette affection ne nécessitent pas de traitement car elles sont si légères qu’il n’est pas nécessaire d’intervenir. Cependant, le pectus carenata est moins fréquent et touche environ un enfant sur 2 000.

Prévenir un sternum enfoncé : est-ce possible ?

Malheureusement, il n’est pas possible d’éviter le sternum enfoncé, mais il existe des traitements disponibles pour le traiter.

– « Comment soigner un sternum enfoncé : traitements possibles pour le Pectus Excavatum

Si le Pectus Excavatum cause des problèmes au niveau du cœur et des poumons, les médecins peuvent recommander une intervention chirurgicale. Le but de cette intervention est d’améliorer la respiration, la fonction du patient et la position du cœur. Il existe différentes procédures chirurgicales pour traiter ce problème :
– La procédure de Nuss : elle est peu invasive. Une petite incision est pratiquée pour insérer une caméra et permettre au chirurgien de visualiser l’intérieur de la poitrine. Ensuite, deux autres incisions sont réalisées de chaque côté de la poitrine pour insérer une barre d’acier incurvée dans la partie inférieure du sternum afin de rétablir sa forme normale. Cette barre n’est pas visible de l’extérieur et est laissée en place pendant deux à trois ans avant d’être retirée.
– La procédure Ravitch : une incision est pratiquée au centre de la poitrine pour retirer le cartilage. Ensuite, des attelles en acier inoxydable sont placées pour soutenir le sternum et se connecter aux côtes correspondantes. Elles seront retirées chirurgicalement ultérieurement.

Il est également possible de traiter le Pectus Excavatum sans chirurgie en utilisant une thérapie par cloche à air. Cependant, cette procédure est très inconfortable et nécessite beaucoup de persévérance et plusieurs années avant de montrer des améliorations. Malgré cela, chez certains patients très motivés et persévérants, cette thérapie peut être efficace.

Les idées fausses sur le sternum enfoncé : dévoiler la vérité

Il existe de nombreuses idées fausses sur le sternum enfoncé. On croit souvent à tort que cela peut disparaître spontanément au fur et à mesure que l’enfant grandit, mais en réalité, la dépression de la paroi thoracique antérieure s’aggrave avec le temps. Dans les cas les plus graves, le thorax peut comprimer le cœur ou le déplacer vers la gauche par rapport au sternum, ce qui peut causer des problèmes cardiaques et respiratoires. Une autre fausse croyance est que les patients n’ont pas de symptômes et ne ressentent qu’un malaise psychologique. Cependant, chez plus de deux tiers des patients atteints de sternum enfoncé, des symptômes sont présents, bien que parfois ils n’apparaissent pas pendant l’enfance mais à l’adolescence ou à l’âge adulte.

Les conséquences d’un sternum enfoncé non traité correctement

L’impact psychologique d’un sternum enfoncé sur les jeunes, en particulier pour des raisons esthétiques, est très important. Ils évitent les sports d’équipe pour ne pas se doucher avec les autres et ils évitent d’aller à la plage, ou s’ils y vont, ils gardent leur chemise. C’est la principale raison pour laquelle ils nous consultent, mais en réalité, il y a d’autres plaintes plus cachées, comme la fatigue respiratoire, surtout lors de la pratique d’un sport, mais aussi lors de la montée d’escaliers. Les patients se fatiguent très tôt. Ils peuvent également ressentir des douleurs ou une sensation de constriction dans la poitrine, ainsi que des symptômes cardiologiques plus rares, tels que la tachycardie ou la syncope. Ces symptômes sont progressifs, c’est-à-dire qu’ils se manifestent rarement chez l’enfant, mais deviennent de plus en plus fréquents à mesure que le patient grandit. Les personnes présentant une forme sévère de sternum enfoncé peuvent même présenter ces symptômes jusqu’à leur vingtaine, et à ce stade, le traitement est exclusivement chirurgical. De nombreuses études scientifiques ont maintenant établi que dans le cas d’un pectus excavatum sévère, le cœur est comprimé et se remplit moins. Cela entraîne une diminution de l’oxygène pour les muscles pendant l’activité physique, ce qui explique pourquoi les enfants ont souvent des limitations pendant le sport.

Pourquoi les sternums enfoncés sont souvent négligés ?

Il est important de ne pas sous-estimer le problème d’un sternum enfoncé. Il est fréquent que certains médecins généralistes ou spécialistes qui ne sont pas experts dans ce domaine minimisent le problème ou recommandent des activités physiques en pensant que la situation s’améliorera avec le temps. Cependant, il est en réalité le contraire : la profondeur du pectus excavatum s’aggrave avec la croissance. Il est donc essentiel de consulter un spécialiste des malformations thoraciques à temps, car il existe des traitements non chirurgicaux qui peuvent être utilisés jusqu’à un certain âge, lorsque le thorax est suffisamment élastique pour être corrigé.

Après l’âge de 15 ans, la poitrine devient plus rigide car le cartilage se transforme en os, ce qui rend le traitement conservateur moins efficace. En ce qui concerne la chirurgie, il existe des méthodes mini-invasives qui visent à minimiser la douleur postopératoire, la taille des incisions, la durée du séjour à l’hôpital et les conséquences sur la vie quotidienne des patients. Si l’intervention chirurgicale est réalisée dans un centre expérimenté, elle garantit souvent d’excellents résultats : d’une part, elle crée un espace adéquat pour le cœur, qui ne sera plus déformé par le sternum, et d’autre part, elle permet d’obtenir un résultat esthétique satisfaisant, libérant ainsi le patient de l’inconfort d’un thorax mal formé.

Il est important de prendre en compte ces informations et de consulter un spécialiste pour obtenir un diagnostic précis et des conseils adaptés.